Maigrir vite sans effet yoyo, en toute sécurité avec la méthode Sanitavia®

Alimentation régime et dépression : impact de la nutrition sur la santé mentale

Alimentation et dépression : la santé physique et mentale par l’alimentation.

Le rapport de cause à effet entre notre bien-être émotionnel et l’alimentation est un sujet qui revient souvent dans les domaines de la médecine et de la nutrition. Nous savons par exemple que les carences alimentaires sont  souvent à l’origine d’une baisse de moral. La nutrition joue ainsi un rôle central sur nos émotions. Des chercheurs et des professionnels de la santé, spécialisés dans le domaine de la médecine corps-esprit tentent d’apporter des éclairages sur ces relations de causes à effets entre la nutrition et la psychologie.

Parmis les questions posées : 

Est-ce que la restauration rapide contribue à créer des cas de dépression ? 

Dans quelle mesure l’alimentation peut-elle favoriser la dépression ?

Dans quelle mesure une alimentation peut-elle améliorer l’état de santé mentale ?

 

Une étude publiée dans Nutritional Neurosciences, révèle un lien entre le régime alimentaire et la santé mentale des patients.

Si l’idée d’une bonne santé physique et mentale par l’alimentation n’est pas récente, les études visent à vérifier et mettre en lumière des principes de fonctionnement parfois issus d’autres courants de pensée telle que la  médecine énergétique, dans laquelle l’alimentation joue un rôle important, voire central. De nouveaux domaines sont nés de ces courants de pensée à l’origine souvent millénaire. Pour exemple, la psychiatrie nutrionnelle représente aujourd’hui un domaine important de la médecine contemporaine. 

Les études font ressortir qu’une alimentation riche et diversifiée contenant beaucoup de fruits et légumes, céréales complètes, huile d’olive, antioxydants, poisson …) et peu de produits d’origine animale aurait pour effet de réduire considérablement les risques de dépression. 

 

À l’inverse, une alimentation incluant une consommation élevée de viande rouge, de céréales industrielles et produits raffinés, produits gras, sucreries, jus de fruits, pommes de terres et une faible consommation de fruits et légumes semble créer un contexte physiologique très favorable au risque de dépression. 

Par conséquent, le régime méditerrannéen, par exemple, apparaît comme un modèle d’alimentation saine pour la médecine corps-esprit.

Des chercheurs autraliens ont examiné le lien possible entre alimentation et dépression.

Leur analyse a porté sur deux îles et leur population de pêcheurs. L’une des îles dispose de services de restauration rapide alors que l’autre, ne vit que des produits du sol et de la mer. Les services de restauration rapide y sont très rares. L’étude porte sur une centaine de personnes et sur leur régime alimentaire. Les chercheurs ont trouvé dix neuf personnes atteintes de dépression, à des niveaux plus ou moins graves. Des analyses de sang ont été effectuées sur les patients. Les résultats révèlent des différences entre les niveaux de 2 acides gras, selon l’île où ils résident. Les personnes sujettes à la dépression s’avérèrent être plus jeunes et s’alimentaient davantage avec les produits de restauration rapide. On peut conclure de cette étude que les habitudes alimentaires ont un impact sur le niveau et la nature des acides gras observés dans le corps. Ces acides gras pourraient être à l’origine de dépression. > Sources

Blog.    Dernières nouvelles

Le petit déjeuner peut favoriser la perte de poids, réduire les besoins en insuline, améliorer le diabète

Le petit déjeuner peut favoriser la perte de poids, réduire les besoins en insuline, améliorer le diabète

Comment le petit déjeuner peut favoriser la perte de poids, réduire les besoins en insuline et améliorer le diabète. Le premier repas de la journée est souvent considéré comme le plus important pour notre corps. Une étude démontre qu’il impacte significativement la régulation de la masse corporelle et  favorise la perte de poids, mais ce...

Lire »

Expliquer l'effet Yoyo des régime amaigrissants

L’ effet yoyo et les régimes d’amaigrissement

L’ effet yoyo et les régimes d’amaigrissement  – Nous avons tous entendu parler de ce fameux « effet yoyo », c’est quoi au juste ? Comment peut-on l’expliquer ? et comment peut-on l’éviter ? L’effet yoyo est définit comme étant la capacité de l’organisme, en repense à des stimuli  interne ou externe, a reprendre du poids après une période d’amaigrissement. ...

Lire »

Nutrition : manger jusqu'à Satiété ou rassasiement deux choses très différentes

Satiété et rassasiement deux phénomènes physiologiques complètement différents

Satiété et rassasiement deux phénomènes physiologiques complètement différents – explications. Pour prévenir l’obésité, la compréhension des bases physiologiques du comportement alimentaire (normal ou pathologique) est une des priorités de la communauté scientifique. Parmi les processus qui constituent le comportement alimentaire est le contrôle de la prise alimentaire. C’est quoi la prise alimentaire ?  La prise alimentaire...

Lire »

Alimentation, régime et dépression : impact de la nutrition sur la santé mentale

Alimentation régime et dépression : impact de la nutrition sur la santé mentale

Alimentation et dépression : la santé physique et mentale par l’alimentation. Le rapport de cause à effet entre notre bien-être émotionnel et l’alimentation est un sujet qui revient souvent dans les domaines de la médecine et de la nutrition.  Nous savons par exemple que les carences alimentaires sont  souvent à l’origine d’une baisse de moral....

Lire »