Maigrir vite sans effet yoyo, en toute sécurité avec la méthode Sanitavia®

[rev_slider alias="methode"]

Qu’est-ce qu’une balance d’impédancemétrie ?

Qu’est-ce qu’une balance d’impédancemétrie ?

L’impédance mesure l’opposition d’un élément conducteur, face à un courant électrique qui le traverse.

Ainsi, dans le cas du corps humain, une balance d’impédancemétrie va mesurer l’opposition du corps humain (conducteur) face à un courant électrique. La graisse étant un mauvais conducteur, son opposition est plus grandee que celle des autres tissus humains. 

En considérant les facteurs d’âge, de sexe de taille et de poids d’un patient, ainsi que son niveau d’activité sportive, une formule mathématique permet de déduire le taux de masse graisseuse, en fonction de la résistance du corps au courant qui le traverse. 

Muni d’un générateur de courant de très faible intensité, elle est sans danger et le courant généré est imperceptible au toucher. 

Après avoir renseigné l’âge, le poids et la taille, la balance va calculer automatiquement l’impédancemétrie du corps : 

les plages dîtes « correctes » indiquent un taux de masse graisseuse de l’ordre des 10% à 25% pour les hommes, et 20% à 30% pour les femmes.

Un taux supérieur devrait inciter à suivre un régime alimentaire. 

Des taux inférieurs peuvent aussi être considérés comme étant normaux (6%, voire 5% pour des coureurs de fond ou des cyclistes de haut niveau par exemple) il faut donc mettre en corrélation les résultats avec leur contexte, et ne pas hésiter à consulter si vous êtes en dessous de ces normales, sans être sportif de haut niveau. 

Il conviendra de suivre et comparer les résultats dans les mêmes conditions de pesées. Par exemple, le matin avant le petit déjeuner et dans la même tenue.

Votre médecin nutritionniste pourra répondre très précisément sur le sujet et vous indiquer la marche à suivre vers l’impédancemétrie idéale, pour vous, dans votre contexte de vie. 

Retour haut de page